Cafetière à Piston : Tout savoir pour bien choisir

Tu es à la recherche d’informations sur la cafetière à piston ? Tu tombes bien puisque tu trouveras ci-dessous absolument tout ce que tu as besoin de savoir sur ces petites cafetières 😊

Et oui, cet article est pour toi si :

  • tu cherches à acquérir une cafetière piston
  • tu t’intéresses à l’histoire de cette cafetière
  • tu souhaites savoir comment bien utiliser une french press
  • tu recherche un comparatif de cafetières à piston

Je t’invite donc à parcourir le sommaire si jamais tu souhaites te rendre directement à un endroit précis dans l’article (il te suffit de cliquer sur ce qui t’intéresse). Sinon, j’espère que cet article très complet te plaira et pourra t’aider.

L’histoire de la cafetière à piston

Après avoir effectué quelques recherches sur la cafetière à piston et plus particulièrement sur son origine, je me suis rendue compte qu’il serait plutôt difficile de te compter son histoire avec précision.

En effet, en fonction des différentes sources que j’ai pu trouver, des morceaux de l’histoire ne concordaient pas toujours. Mais je vais essayer de te partager l’historique de cette cafetière, qui met le plus de monde d’accord.

Une cafetière française ?

Il semblerait que la french press ne soit pas réellement française, malgré ce nom qu’on peut lui donner. La toute première cafetière de ce type fût bien inventée par deux français, mais il manquait quelques éléments pour que l’on puisse considérer qu’il s’agissait bien d’une cafetière à piston que l’on connait aujourdh’ui.

C’était en 1852 (et oui, on aimait déjà beaucoup le café à cette époque !). Deux hommes nommés Mayer de Delforge ont créé une cafetière assez similaire à nos cafetière à piston d’aujourd’hui, comme tu peux le constater ci-dessous.

brevet cafetière à piston 1852 déposé par Mayer et Delforge
Brevet déposé par Mayer et Delforge en 1852 (source : http://bases-brevets19e.inpi.fr/ )

Il s’agit là du schéma que les deux inventeurs ont réalisés et breveté en 1852 à Paris. On y voit vraisemblablement une cafetière à piston classique, cependant des changements on été effectués par la suite par les italiens, afin que la press soit plus facile à utiliser et s’insère mieux dans la cafetière.

Je n’ai pas trouvé de documents suffisamment lisibles expliquant le schéma ci-dessus et quelles étaient les grandes différences entre cette cafetière et les cafetières à piston d’aujourd’hui. Pourtant, il semble bien que cette version ne soit pas vraiment considérée comme LA première cafetière à piston.

Une cafetière italienne ?

Et oui, la “vraie” première cafetière qui semble faire consensus fût créée en Italie par Attilio Calimani et Giulio Moneta, et brevetée en 1928. C’en est suivi plusieurs évolutions de brevets jusqu’en 1934, comme on peut le voir juste en dessous.

A noter tout de même, qu’un autre brevet avait été déposé en 1924 par un français, Marcel-Pierre Paquet, dit Jolbert, comportant de grandes similitudes avec le premier brevet italien.

succession de brevets italiens pour la french press
Évolutions de la cafetière à piston de 1928 à 1934 en Italie (source : cafeoblog.wordpress.com)

Le dernier dessin semble effectivement montrer une cafetière très ressemblante aux french press d’aujourd’hui. Il faudra cependant attendre 1958 pour qu’une autre version, brevetée cette fois-ci par Faliero Bondanini, soit produite à grande échelle et distribuée partout en Europe et particulièrement en France.

Cette cafetière, c’est la cafetière de la marque Melior qui a ensuite été racheté en 1991 par l’entreprise Bodum, que l’on connaît bien aujourd’hui pour cette cafetière en particulier.

La notoriété de la cafetière à piston a probablement été démultipliée grâce à son apparition dans le film d’espionnage “Ipcress, Danger imminent”, de Sidney J. Furie en 1965.

Une cafetière adoptée à l’international !

Finalement, même si l’on ne peut pas affirmer avec certitude que la cafetière à piston soit française ou italienne, ce n’est pas forcément l’important puisque ce qui compte c’est qu’aujourd’hui, elle soit utilisée partout à travers le monde !

Cela montre bien que cette cafetière possède quelque chose de spécial et à quel point le café préparé grâce à ce type d’extraction est apprécié.

tasses de café

Celle-ci est aujourd’hui populaire dans de très nombreux endroits du monde, en témoignent les différentes appellations qu’on lui a donné :

  • French Press ou Coffee Press (aux Etats-Unis et Canada particulièrement)
  • Cafetière à piston (en France)
  • Cafetière (au Pays-bas et Royaume-Uni)
  • Caffettiera a stantuffo (en Italie)
  • Coffee Plunger (en Australie, Afrique du Sud et en Nouvelle-Zelande)

Il arrive également que l’on nomme cette cafetière avec le nom des marques Mélior ou Bodum.

Particularité de la cafetière à piston

On retrouve le french press dans de très nombreux foyer qui possèdent pourtant des types de cafetières plus récentes, telles que les machine Nespresso. Outre son apparence qui fait de cette cafetière une véritable pièce de décoration, pourquoi sommes-nous aussi nombreux à en posséder une ? Pourquoi cette cafetière est-elle si populaire ?

La méthode d’extraction

La toute première raison que je pourrais donner est le fait que cette cafetière ne ressemble à aucune autre, tant sur son apparence, que dans sa manière de fonctionner.

cafetière posée sur une table

Il s’agit là d’une cafetière qui offre une méthode d’extraction bien particulière, qu’aucune autre cafetière ou machine à café ne permet : l’infusion libre.

C’est d’ailleurs ce type d’extraction qui est utilisé dans le “cupping”. Cette technique a été adoptée par les professionnels afin d’évaluer la qualité d’un café. Même si les professionnels n’utilisent pas de french press, ils utilisent le même concept. Il s’agit la de la meilleure façon de découvrir toute la richesse d’un café.

En effet, lors d’une séance de cupping, l’idée est de comparer plusieurs cafés. On dispose alors plusieurs tasses au fond desquelles on dépose une certaine quantité de café grossièrement moulu. Chaque tasse contient un café différent.

Là, on vient ajouter l’eau au contact du café puis mélanger un peu à l’aide d’une cuillère. On laisse cela infuser plusieurs minutes. Il faut attendre que la mouture de café se dépose au fond de la tasse. Dès lors, il est temps de comparer les arômes et de goûter les différents cafés.

C’est bien avec une infusion libre que l’on teste les cafés. Ce type d’infusion permet au café de nous révéler toutes ses richesses et ses particularités.

En fait, contrairement à toutes les autres manière d’extraire son café, ici, on laisse le café complètement libre dans l’eau. Ce n’est pas l’eau qui vient traverser le café, comme avec un café filtre ou encore un expresso.

Le goût obtenu avec la cafetière à piston

S’il est bien réalisé, le café de la french press n’est pas être trop fort. Il plaît à de nombreuses personnes pour qui les espresso sont parfois trop forts et qui souhaitent déguster des cafés moins serrés.

Le café a normalement tout le temps de laisser pleinement s’échapper ses arômes et ses saveurs dans l’eau car on lui permet de s’exprimer librement dans l’eau. Cela permet parfois de véritablement redécouvrir un café.

Si tu as pour habitude de consommer du café filtre, sache que les huiles du café sont en grande partie absorbées par le filtre en papier. Avec la french press, il n’y a de risque. Tu réussiras alors à profiter de tout ce que ton café a à t’offrir !

Facilité d’utilisation

Pour utiliser une cafetière à piston, il n’est pas nécessaire d’avoir de très riches connaissances sur le café et toutes ses subtilités. La french press est plutôt simple à utiliser contrairement à d’autres extractions qui nécessitent de faire attention à tout un tas de détails.

En effet, les amateurs de café le savent, de très nombreux composants entrent en jeux dans l’élaboration d’un très bon café.

Par exemple, pour faire un bon expresso, il est important de savoir avec exactitude comment régler son moulin pour obtenir la taille de mouture parfaite. Il faut également mettre une quantité de café précise. Ensuite, il est nécessaire de savoir comment bien tasser son café afin que l’écoulement soit fluide, mais qu’elle ne dépasse pas les 25 secondes. Bref, on ne s’improvise pas barista du jour au lendemain !

Pourtant, réaliser un bon café avec une cafetière à piston est à la porter de chacun. Il suffit de suivre les différentes étapes présentées un peu plus loin dans cet article. Mais avant cela, il faut être capable de choisir sa cafetière parmi toutes celles qui sont proposées sur le marché.

Comment choisir sa cafetière à piston ?

Il existe des très nombreuses cafetières à piston sur le marché. Afin de t’aider à faire un choix, je vais tout d’abord te présenter les différents éléments auxquels tu dois faire attention.

Je te présenterai ensuite plusieurs cafetières en te présentant leurs avantages et leurs inconvénients.

Elements à prendre en compte dans le choix de sa french press

Le matériau de la cafetière

La première chose qu’il faut avoir à l’esprit lorsque l’on décide d’acquérir une french press, c’est que différents matériaux sont utilisés pour la fabrication de ces cafetières.

On parle ici de la carafe, qui peut être en verre, en plastique ou bien en métal (généralement en acier inoxydable).

Ces trois matériaux possèdent leurs avantages et leurs inconvénients, décrits dans ce tableau :

AvantagesInconvénients
Verre– joli matériau
– n’influe pas sur la qualité de l’extraction
– fragile
Inox– solide
– n’influe pas sur la qualité de l’extraction
– opaque (on n’a pas la chance de voir ce qui se passe dans la cafetière)
Plastique – solide – le plastique peut dénaturer l’extraction

La marque

En règle général, des marques connues et reconnues sont synonymes de qualité. Il est donc intéressant de se tourner vers des cafetière à piston dont on connaît la marque et dont on sait que la qualité est au rendez-vous.

Aussi, certaines personnes peuvent avoir un attachement à certaines marques, on peut comprendre alors qu’elles se tournent directement vers cette marque en particulier pour faire son achat.

Si tu ne connais pas vraiment les marques de cafetière, en voici une petite liste dans laquelle tu peux piocher sans problème :

  • Bodum
  • Bialetti
  • Melitta
  • Pylano

La taille

Détail important, il faut choisir la bonne dimension ! Et oui, il existe des french press de toutes les tailles. Certaines conviennent pour une ou deux personnes, d’autres vont jusqu’à 12 tasses.

Il est important de ne pas se tromper. Combien serez-vous à déguster de bons cafés avec ta cafetière à piston ? 😊

En général, les boutiques (physiques ou en ligne) indiquent la capacité en centilitres et en nombre de tasses lorsque vous choisissez votre cafetière.

Comparatif Cafetière à piston

Je tiens à te présenter plusieurs cafetières à piston afin de t’aider à faire un choix, si tu n’as pas déjà ta cafetière. Si au contraire tu es déjà l’heureux(se) propriétaire d’une french press, je t’invite à descendre un peu plus bas si tu souhaites savoir comment l’utiliser au mieux pour être certain(e) de faire un bon café à coup sûr !

Bien-sûr, toutes ces cafetières font le travail. Malgré quelques éléments différenciant en ce qui concerne l’utilisation, la plupart du temps le choix se fera sur l’aspect visuelle de la french press.

La Chambord – Bodum

Je ne peux pas commencer ce comparatif autrement que par mentionner la Chambord, que l’on considère comme la french press d’origine. C’est en effet l’héritière de la cafetière à piston que produisait Mélior dans les années 1960.

La Chambord de Bodum

Il s’agit là de la cafetière à piston par excellence. C’est le modèle qui vient à l’esprit de la plupart des gens lorsque l’on parle de french press.

Son design est simple, mais très agréable. Les matériaux utilisés pour la fabrication sont le verre pour la carafe, le plastique pour la anse et enfin l’inox pour la structure et la piston.

AvantagesInconvénients
– Valeur sûre
– Pas d’altération de saveur
– Design

– Carafe en verre fragile

Melitta

Melitta est une autre grande marque reconnu dans le milieu du café. La principale différence avec la piston Bodum, c’est que la anse constitue un prolongement du bécher puisqu’elle est également en verre.

De plus, on distingue des indications d’utilisation sur le verre afin de faciliter le dosage.

AvantagesInconvénients
– Marque de qualité
– Pas d’altération de saveur
– Graduations
– Facile à laver
– Carafe en verre fragile
– La poignée peut chauffer

Origeens

Celle-ci est plus récente que les précédentes, mais fonctionne aussi bien. Elle est constituée d’inox, mais possède un revêtement mate qui fait une réelle différence de style.

AvantagesInconvénients
– Pas d’altération de saveur
– Design original
– Garantie 1 an
– Un seul format (1L)
– Opaque

Le Creuset

Voici une cafetière à piston peu commune puisqu’elle n’est ni en plastique, ni en inox, ni en verre. Cette cafetière est réalisée en céramique et te durera donc des années, si tu en prends soin.

Le petit “plus” : elle est made in France !

AvantagesInconvénients
– Pas d’altération de saveur
– Grande résistance à la chaleur
– Design vintage
– Garantie 5 ans
– Fragile
– Opaque

Bialetti -Coffee Press Presioza

Bialetti est une marque d’accessoires de café (et aujourd’hui de cuisine en général). C’est une enseigne italienne que tu connais certainement si tu t’intéresse au café.

Elle est en effet à l’origine de la célèbre cafetière Moka. Aujourd’hui, elle propose tout type de cafetière, à l’image de cette cafetière à piston au design travaillé pour rappeler cette fameuse Moka. La poignée a en effet été pensée comme un clin d’œil à leur best-seller.

Sur cette la structure en métal, on distingue la forme du logo représentant le fondateur de la marque.

AvantagesInconvénients
– Pas d’altération de saveur
– Valeur sûre, qualité
– Fragile

Secura

Cette cafetière est totalement conçue en acier inoxydable. Elle possède une paroi double épaisseur afin de bien conserver la chaleur à l’intérieur.

Le design épuré de cette cafetière en fait une pièce simple et idéale pour les personnes qui souhaitent une cafetière sobre, qui fera un bon café.

AvantagesInconvénients
– Pas d’altération de saveur
– Conserve le café au chaud
– Facile à laver
– Opaque

Veo Home

Cette french press aussi est conçue entièrement en acier inoxydable. Ce qui change principalement, c’est sa forme arrondie que l’on ne voit généralement pas sur ce type de cafetière.

AvantagesInconvénients
– Pas d’altération de saveur
– Conserve le café au chaud
– Facile à laver
– Opaque

Comment utiliser sa French Press ?

Je vais à présent t’expliquer quelles sont les étapes à suivre pour réaliser un bon café avec ta cafetière à piston.

Tu le sais certainement, pour obtenir un bon café, il est préférable de moudre soi-même son café, juste avant l’infusion. C’est pour cette raison qu’ici, je vais partir du principe que tu as un moulin à café chez toi et que tu as donc la possibilité de réaliser cette étape de préparation 🙂.

Si tu souhaites acquérir un moulin à café afin d’obtenir la mouture idéale pour ton café, je t’invite à venir lire cet article afin de faire ton choix.

Accessoires nécessaires à la préparation du café

Passons donc à la préparation des éléments dont tu auras besoin pour faire ton café :

  • french press
  • bouilloire
  • moulin à café
  • café en grain
  • cuillère
  • cuillère doseuse ou petite balance
  • tasse(s)
  • chronomètre

Les étapes pour réaliser un bon café

Etape n°1 : Préchauffage

La première étape va consister à préchauffer ta cafetière et tes tasses afin que ton café soit accueilli dans de bonnes conditions 😊

Pour cela, il te suffit de les remplir d’eau chaude. Tu peux utiliser de l’eau chaude du robinet ou bien l’eau que tu vas faire chauffer pour faire ton café.

Etape n°2 : Moudre le café

L’étape suivante consiste à moudre son café de façon assez grossière (avec un moulin manuel par exemple). La question est : quelle quantité de café faut-il moudre ? La réponse à cette question varie et cela, pour plusieurs raisons.

La première raison est qu’il va falloir prendre en compte la taille de ta cafetière. Tu ne prendras pas la même quantité de café pour une cafetière 3 tasses que pour une cafetière 8 tasses par exemple.

Ensuite, il faut également prendre en compte tes goûts ! Et oui, généralement, on admet qu’il existe des doses à respecter, mais cela ne veut pas dire que tu ne peux pas mettre un peu plus ou un peu moins de café si tu le préfères ainsi.

La quantité recommandée pour 2 tasses de café (soit environ 300ml) est de 18g. Tu peux simplement multiplier ces chiffres pour adapter la quantité de mouture dont tu as besoin, et puis adapter selon tes goûts.

Etape n°3 : L’infusion

Une fois que ta mouture de café est prête, il te suffit de la mettre au fond de la cafetière. Là, il faudra venir y ajouter l’eau bien chaude (pas bouillante, mais frémissante !) et d’enclencher le chronomètre.

Au bout d’une minute, tu vas pouvoir venir mélanger avec ta cuillère afin que l’eau s’imprègne bien de la mouture. Ensuite, tu peux venir déposer le couvercle afin de tenir le café au chaud le temps de l’infusion.

Après 3 minutes supplémentaires, ton café est prêt. Il ne te reste plus qu’à pousser le piston vers le bas pour emprisonner la mouture au fond de ta cafetière afin de servir ton café.

Etape n°4 : Le service et la dégustation 😋

Là, tu peux verser directement le café obtenu dans la ou les tasse(s) que tu avais mis à ta disposition.

Cependant, si jamais tu as plusieurs tasses à remplir, il est préférable d’utiliser un autre récipient dans lequel tu verseras tout le café et qui servira ensuite seulement à servir les tasses.

En effet, le café obtenu n’est pas homogène. La première tasse risque d’avoir moins de goût que la dernière. C’est pour cette raison qu’utiliser un récipient supplémentaire peut être utile, il permettra d’obtenir un mélange uniforme.

Il est grand temps de déguster ton café que tu as préparé avec amour ! ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouveau ? 🐣 Bienvenue !

Tout savoir sur le café

en seulement 5 jours,

ça te dit ?

Tu vas recevoir 5 emails en 5 jours pour te faire voyager... au pays du café !