Découverte du Chocolat (cacao) : Les types de chocolat, origines, bienfaits
  • Livraison OFFERTE en France, Belgique, Suisse et Canada
Fèves de cacao

Découverte du Chocolat ou Cacao

Ensemble, nous allons plonger dans les types de chocolat dont les origines nous plongent en méso-amérique et ses mystérieuses civilisations pré-colombiennes…

Aujourd’hui, on part à la découverte du cacao !

Origine du cacao : le cacaoyer et la cabosse.

Pour s’intéresser aux différents types de chocolat, il faut connaitre les trois variétés de cacao qui dominent le paysage, le forastero, le criollo et le trinitario.

  • Le forastero représente les trois quarts de la production mondiale. Comme son homologue café (le robusta) il est plus facile à cultiver, résiste mieux aux maladies et possède un rendement supérieur, c’est la variété de cacao que vous allez retrouver dans la plupart des produits que vous consommez à base de chocolat. Plus intense, plus amer, il convient à la préparation “générique” (viennoiserie, confiserie, boissons…) du chocolat.

Le chocolat, c’est quoi ?

Le chocolat est un mélange de poudre de cacao, de beurre de cacao et de sucre !

Plus le % de chocolat est élevé, donc dit noir (70% et plus) plus il y a de poudre de cacao, obtenue à partir du broyage de la fève de cacao.

Types de cacao
Des fèves de cacao torréfiées !

Cette fève a subi des étapes similaires au grain de café, prenons un instant pour survoler ces étapes :

On récolte la Cabosse, bien sûr !

Après quoi, on écabosse, c’est-à-dire qu’on ouvre les cabosses,

on retire la pulpe blanche autour de la fève (très sucré, j’ai eu l’occasion d’y goûter et j’en redemande !)

et on les laisse ensuite fermenter (pour stopper la germination), puis sécher et enfin on les torréfie. Il ne reste plus qu’à décortiquer les fèves et les broyer !

On s’arrête là, comme pour le café et le thé un article beaucoup plus complet sera plus adapté. 🙂

On revient à nos moutons ! Les autres variétés de Cacao ?

  • Le criollo. Selon les chiffres, ne représente qu’un tout petit pourcentage de la production mondiale (1 à 5%). C’est le cacao des gourmets, le plus fin, le plus élégant et parfumé, le plus cher ! Il est évidemment plus difficile et capricieux à cultiver. Destiné aux chocolateries haut de gamme, on en trouve facilement sur internet en confiseries ou bien en poudre, on ne passe pas à côté : si c’est du Criollo, pensez-bien qu’ils vont vous le dire !
  • Enfin, le trinitario. Cette variété semble être issue d’un croisement des deux précédentes, bien que quelques mystères entourent toujours son origine. Les chiffres tournent autour de 10% de la production mondiale, avec des caractéristiques mitoyennes au criollo et au forastero. Plus résistant et bon rendement, des qualités gustatives plus proches du criollo. Selon les terroirs et la préparation (bien que ce soit évidemment valables pour les deux précédentes variétés), le trinitario n’a pas du tout la même saveur ! On en retrouve aussi dans des confiseries et boissons.

Les trois types de chocolat

… un bon chocolat ? Selon la FCIA (Fine Chocolate Industry Association), voilà la liste des ingrédients pour les trois types de chocolat :

  • Pour le chocolat noir : de la poudre de Cacao, du beurre de Cacao, du sucre, de la vanille (ou Vanilline, molécule responsable de son goût) et de la lécithine (comme émulsifiant). Il peut manquer un de ces ingrédients (pas le cacao…), en revanche il n’en faut pas un de plus !
types de chocolat
  • Pour le chocolat au lait : on retrouve les mêmes ingrédients ainsi que des matières sèches de lait (ou milk solids) et des matières grasses (ou milk fat).
  • Pour le chocolat blanc : on retrouve les mêmes ingrédients que le chocolat au lait, en revanche il n’y a pas de poudre de Cacao ! Seulement le beurre. En soi, ce n’est plus vraiment du cacao mais plus une confiserie dont le goût est très proche du lait concentré.

Comme pour le café et le thé, ce sont des centaines de composés aromatiques qui constituent le cacao : c’est donc un ingrédient totextjustut aussi complexe !

Jette donc un œil à la composition des ingrédients de ta poudre de chocolat préférée et note le pourcentage de cacao ainsi que le pourcentage de sucre.

Ça surprend toujours un peu la première fois ! Tu sais désormais différencier simplement les trois types de chocolat.

Et si le cacao était une boisson au même titre que le thé et le café ? De toute évidence, il ne bénéficie pas du même traitement.

chocolat à boire

Le cacao n’est que l’ombre de lui-même dans nos rayons d’hypermarchés (Une barre de Mars, un ferrero rocher ou du chocolat en poudre Banania).

On lira bien volontiers sur les paquets de café l’origine des grains de café ou encore la variété ! Robusta, arabica, liberica… mais pour le chocolat, rien ! Hormis le type de chocolat, noir, lait ou blanc…

Je t’invite donc à réfléchir et te demander si tu ne pourrais pas t’ntéresser tout autant au chocolat/cacao si ce n’est pas déjà fait !

Quel terroir, quelle variété et même quelle histoire… De la même façon que tu peux t’intéresser à la nature de ton thé : vert, noir ou blanc, Ceylan ou Chine, en vrac ou en sachet… 🙂

J’en fais le paris sur Nomad Barista ! Par exemple, sais-tu que le cacao a des vertus reconnues pour la santé ?

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paiement sécurisé

Certificat HTTPS, Paiements par carte Stripe et Paypal.

Support français

Accessible par mail, messenger, téléphone, et pigeon voyageur 7J/7 et 24h/24.

Livraison offerte

Dès le premier euro d'achat ! Livraison en France Métropolitaine.

Garanti 14 jours

Dès réception de vos articles, sans condition, vous disposez d'un droit de retour.

Nouveau ? 🐣 Bienvenue !

Tout savoir sur le café

en seulement 5 jours,

ça te dit ?

Tu vas recevoir 5 emails en 5 jours pour te faire voyager... au pays du café !